Le CEPAN

Logo CEPAN 2017 15

Le CEPAN :

Club d'Etude et de Protection des Animaux et de la Nature

reconnue d'utilité publique depuis le 12 novembre 2014

 

 

 
Le cœur et l'ossature du Refuge
Le CEPAN, une initiative exemplaire et unique en son genre, dans toute l'Europe.
Château-Gontier est une très jolie sous-préfecture d'une douzaine de milliers d'habitants, dans le département de la Mayenne, aux portes de la Bretagne. Son église romane Saint Jean du XIe siècle reçoit chaque année d'innombrables touristes, qui goûtent aussi aux joies du tourisme fluvial sur la Mayenne aux rives verdoyantes.
Le Refuge de l'Arche est un havre de paix pour les nombreux animaux et oiseaux sauvages blessés qui y trouvent asile. Une fois guéris, ils sont rendus à la liberté chaque fois que cela est possible.
Christian Huchedé est marié et père de trois enfants... mais des centaines d'autres enfants sont aussi un peu les "siens", le Refuge de l'Arche étant pour eux, en quelque sorte, leur seconde famille.
 
Une vocation très précoce
Lorsqu'il n'avait qu'une quinzaine d'années, Christian Huchedé avait déjà recueilli et sauvé des oiseaux tombés du nid, une chouette et un héron blessés, un renardeau amputé par un "piège à mâchoires". Et il avait aménagé pour eux, dans la maison et le jardin de ses parents, une véritable "infirmerie" et un mini-refuge où il veillait sur tous ses protégés.
Cette passion de Christian fût vite contagieuse : il la communiqua à la plupart de ses copains. Plus tard, il créa avec eux, à Château-Gontier, le CEPAN, qui fit très rapidement des émules parmi les jeunes de toute la région.
De mois en mois, le "Refuge de l'Arche" animé par Christian Huchedé et le CEPAN recueillaient de plus en plus d'animaux blessés, mutilés, persécutés : ce qui les amena tout naturellement à partir en guerre contre les préjugés, les superstitions, et les destructions dont étaient victimes bien des espèces sauvages.
Grâce à des expositions, des conférences dans les écoles, des campagnes d'information et de sensibilisation par voie de presse, le Refuge de l'Arche gagna très vite une grande notoriété.
L'influence de ces jeunes si déterminés, était évidente : les persécutions des rapaces et autres animaux "mal aimés" diminuaient. Par contre, le modeste Refuge hébergeait des rescapés de plus en plus nombreux, parmi lesquels, notamment, des animaux abandonnés par une ménagerie en faillite : singes, loups, ours... et même un lion !
Aujourd'hui, le CEPAN, association loi 1901, continue et amplifie sa mission.

Au delà de l'accueil et des soins des animaux, les objectifs du CEPAN se définissent autour de trois pôles d'actions : 
  • Actions de protection animale : accueil et soins d'animaux sauvages, exotiques et domestiques. Il s'agit de prendre en charge :
  • des animaux de la faune locale, trouvés blessés dans la nature, de les soigner et le cas échéant, de les relâcher dans leur milieu naturel.
  • des animaux exotiques ou domestiques, soit devenus trop encombrants pour leurs anciens propriétaires, soit saisis par les autorités publiques (douanes, gendarmerie, police, DSV, ONCFS,...)
  • Actions de sensibilisation et d'éducation du public :
  • le CEPAN sensibilise le public en le mettant en face d'une réalité insoupçonnée ; celle qui dévoile le nombre important d'animaux exotiques vivant chez les particuliers, les expériences ingérables de ces derniers et le trafic lucratif que ces modes génèrent.
  • l'éducation sur la zoologie des espèces présentes au Refuge est développée sur des panneaux. D'autres supports, comme le "livret pédagogique" distribué aux professeurs des écoles, sont proposés...
  • des expositions ou des conférences sont ponctuellement organisées, d'autres vecteurs d'informations (médias, internet...) sont plus largement utilisés.
  • Actions sociales : depuis toujours, l'association joue un rôle social en permettant à des jeunes, en quête d'intégration, de s'impliquer dans une activité à responsabilité et utile. Autrefois plus informelles, ces actions sont aujourd'hui plus larges et cadrées :
  • le chantier d'insertion permettant l'emploi et le suivi social de personnes bénéficiaires du RSA,
  • l'accueil de jeunes mineurs contraints à des peines de substitution, action menée avec les éducateurs nommés par les tribunaux.
Vous êtes ici : Accueil Présentation Le CEPAN