Le chantier d'insertion

 

Descriptif de l'action :

 

"Action d'insertion sociale et/ou professionnelle par la remise ou mise au travail de personnes en difficultés et des bénéficiaires des minima sociaux sur le site du refuge de l'Arche dans le cadre des contrats aidés par l’Etat CUI-CAE à travers une médiation animale."

 

Le chantier d'insertion du refuge de l'Arche s'intègre dans un fonctionnement associatif mêlant plusieurs public (Personnel permanent, personnel en contrat aidés, personnes bénéficiaires RSA, personnes porteuses de handicap ayant une RQTH, adolescents en TIG, bénévoles).

 

Cette diversité d'acteurs, une des spécificités du CEPAN, permet des échanges socialement intéressants. Ce travail en commun, basé sur une complémentarité dans la répartition des tâches, semble trouver un équilibre globalement satisfaisant. La deuxième spécificité du chantier dans notre structure, en termes de "resocialisation", est le contact avec les visiteurs. Notamment pour les personnes sur des postes d'accueil, ce contact, parfois difficile dans un premier temps, oblige à entretenir des relations fréquentes avec le public. (Donner des informations, rendre un service demandé, être accueillant,…). Enfin, la troisième spécificité du CEPAN est le travail avec les animaux. L'insertion sociale, la prise de conscience de ses possibilités physiques intellectuelles, la valorisation de ses démarches ou plus simplement la conviction d'être comme tout le monde sont obtenus à grâce à la médiation animale.

 

Ce dispositif s’inscrit dans le cadre des politiques publiques, relevant de la lutte contre les précarités et l’insertion par l’activité économique (IAE). Ainsi le CEPAN est conventionné avec le Conseil Général de la Mayenne et la DIRECCT 53, formalisant ainsi notre agrément ACI depuis 1994.

 

Lors des onze dernières années (2002/2012), 168 personnes ont bénéficié d’un contrat aidé et d’un accompagnement individuel dans le cadre du chantier d’insertion.

Pendant les cinq dernières années (2008/2012), 32 personnes ont été accueillis dans le cadre de mesures judiciaires (TIG, TNR et placements extérieurs) en collaboration avec le SPIP de la Mayenne.

 

 

Objectifs de l'action :

  • redécouvrir des gestes techniques simples ;
  • retrouver un rythme et une discipline de travail ;
  • se resocialiser par une activité ;
  • favoriser une démarche éducative permettant de développer les capacités d'autonomie et d'initiation ;
  • favoriser des démarches d'insertion locale (santé, logement, etc.).

A l’arrivée du salarié, un livret d’accueil lui est remis afin d’élaborer une feuille de route détaillée qui fixera les objectifs durant le contrat de travail. Ce positionnement est réalisé par l’accompagnateur socio-professionnel.

Vous êtes ici : Accueil Chantier d'insertion